La 1ère chose à faire est de vous renseignez sur la vie en France , les études en France , votre niveau de français , le coût de la vie et les documents à préparer

Du baccalauréat au doctorat, s’orienter c’est :

  • Trouver les informations sur les formations et les métiers
  • Construire personnellement votre projet d’étude et professionnel 
  • Valider un projet d’étude solide
  • Anticiper des demandes de préinscription cohérentes

L’orientation et le projet d’étude favorisent d’une part l’analyse de votre candidature par les établissements sollicités et d’autre part la décision de ces mêmes établissements.

Vous devez : 

        1. Construire votre projet d'étude

Commencez par repérer le domaine d’étude dans lequel vous souhaiteriez évoluer. Il doit correspondre à vos aspirations ou à vos compétences.
Posez-vous les bonnes questions : Quel est mon souhait ? Quel métier veux-je exercer ? Quel diplôme me le permettra ? Quelle profession me sera accessible avec cette formation ?

Il faut bien veiller à ce que le projet d'étude soit cohérent et, dans la mesure du possible, dans la continuité de votre parcours antérieur.

De votre projet d'étude dépendra votre choix de formation (courte ou longue) et votre sélection d'établissement (université, IUT, Grande Ecole).   

        2. Rechercher les formations adaptées

Une fois le projet d'étude défini il faut le mettre en œuvre, c'est à dire rechercher concrètement les formations voulues.
Vous pouvez consulter :

La formation choisie doit être en cohérence avec votre projet d'étude.

        3. Rédiger votre projet d’étude

Pour que votre projet d’étude soit clair et solide, il est conseillé de le rédiger. Vous en aurez d’ailleurs besoin pour remplir les motivations de  chaque projet d'études.

        4. Evaluer votre niveau de français

A part si vous suivez une formation dispensée en langue anglaise, il est indispensable de maîtriser la langue française tant à l’écrit qu’à l’oral pour suivre des études en France. Un niveau insuffisant de la langue française est une des  premières causes d’échec des étudiants étrangers.
Un bon niveau est aussi essentiel pour effectuer ses démarches administratives (logement, abonnements divers, préfecture, etc.) et plus généralement communiquer dans la vie quotidienne.
Un niveau minimum, évalué par un test ou un diplôme est donc requis pour pouvoir être admis dans les universités ou les écoles.

        4. Etablir votre budget

Renseignez-vous sur le coût des études, la vie quotidienne en France, etc.