Les différents types d’établissement d’enseignement supérieur en France

Établissement d’enseignement supérieur en France
Établissement d’enseignement supérieur en France

La France compte plus de 3 500 établissements d’enseignement supérieur publics ou privés. Universités, grandes écoles ou encore écoles d’art ou d’architecture : le choix est vaste pour les étudiants étrangers qui veulent étudier en France.

UNE OFFRE DE FORMATIONS SUPÉRIEURES DIVERSIFIÉE

L’enseignement supérieur français concerne 2,5 millions d’étudiants. 12 % d’entre eux sont étrangers. Tous profitent d’une offre de formation très diversifiée et poursuivent des études dans tous les domaines et à tous les niveaux.

La France compte plus de 3 500 établissements, publics et privés, d’enseignement supérieur : 72 universités, 25 communautés d’universités et d’établissements, 271 écoles doctorales, 227 écoles d’ingénieurs habilitées à délivrer le titre d’ingénieur, 220 écoles de commerce et de management, 45 écoles supérieures d’art publiques, 22 écoles d’architecture et 3 000 écoles et instituts privés.

Parmi les 3 000 lycées de France, certains accueillent des classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE), d’autres des sections de techniciens supérieurs (STS) ou préparent au diplôme national du Brevet de technicien supérieur (BTS).

Plus de 1 200 formations sont données en langue anglaise. Des programmes courts mêlant apprentissage de la langue française et séjours culturels sont aussi proposés aux étudiants étrangers.  Les MOOC en français sont de plus en plus nombreux. Derrière l’abréviation FUN, pour France Université Numérique, se cache la première plateforme française de cours en ligne. Elle délivre près de 300 cours qui émanent de plus de 80 établissements, et compte près d’un million d’inscrits.

 

Image
Enseignement supérieur

LES UNIVERSITÉS : L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR POUR TOUS

Les universités accueillent 75 % des étudiants étrangers qui ont choisi la France pour leurs études supérieures. Ces établissements d’enseignement supérieur publics sont financés par l’État français. Réparties sur tout le territoire français, les universités délivrent des diplômes nationaux (Licence, Master, Doctorat) qui ont tous la même valeur académique.

L’inscription en première année est ouverte à tous les titulaires du baccalauréat ou d’un diplôme équivalent. Sciences, lettres, langues, arts, sciences humaines, santé ou encore sport, les formations à l’université couvrent l’ensemble des domaines d’enseignement et de recherche.

 

 

Image
Des étudiants à l’université

LES GRANDES ÉCOLES : LA CULTURE DE L’EXCELLENCE À LA FRANÇAISE

20 % des étudiants étrangers suivent un cursus dans les grandes écoles. Écoles normales supérieures (ENS), instituts d’études politiques (IEP), écoles d’ingénieurs, écoles de commerce et de management, écoles vétérinaires et quelques autres écoles, ces grandes écoles sont des établissements d’enseignement supérieur publics ou privés reconnus par l’État. Elles délivrent des diplômes de niveau bac+5 dont certains confèrent le grade de Master. De nombreuses formations y sont délivrées en anglais.

L’admission dans les grandes écoles est très sélective. Elle se fait sur concours après deux ans de classe préparatoire, sur titre ou directement après le baccalauréat pour les écoles qui proposent un cycle préparatoire intégré. Le coût de l’inscription et des frais de dossier y est plus élevé qu’à l’université.

 

 

ÉCOLES ET INSTITUTS SPÉCIALISÉS : DES ENSEIGNEMENTS SPÉCIFIQUES

Près de 3 000 établissements d’enseignements supérieurs publics ou privés proposent des cursus dans des secteurs spécifiques comme la santé, l’audiovisuel, la communication, le journalisme, la mode et le design, l’agronomie, les sciences politiques, etc.

Ces établissements délivrent des diplômes et des certificats reconnus ou non par l’État. L’admission dans ces écoles et instituts spécialisés se fait sur concours ou sur dossier. La durée des études y est généralement de deux à cinq ans.

 

 

Image
Entrée de Sciences Po Paris

LES ÉCOLES SUPÉRIEURES D’ART ET D’ARTS APPLIQUÉS

En France, près de 50 écoles supérieures d’art et de design publiques dépendent directement du ministère de la Culture. Les formations en art, en design et en communication qui y sont délivrées sont organisées en deux cycles de trois ou cinq ans sanctionnés par des diplômes nationaux. Certaines proposent également un troisième cycle.

Quatre écoles d’arts publiques très réputées dépendent directement du ministère de l’Enseignement supérieur : les écoles Boulle, Olivier de Serres, Duperré et Estienne. Elles délivrent des diplômes nationaux dans les domaines de la conception en design graphique, le design d’espace, la mode ou les métiers d’art.

Quelques écoles privées ou dépendantes des chambres de commerce et d’industrie délivrent leurs propres diplômes. Certaines sont enregistrées au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP). Ces établissements d’enseignement supérieur d’art et d’arts appliqués recrutent de manière très sélective sur dossier, à l'issue de concours et / ou d'entretiens. Les candidatures peuvent être déposées en ligne sur le site Campus Art

 

 

LES ÉCOLES NATIONALES SUPÉRIEURES D’ARCHITECTURE (ENSA)

Les écoles nationales supérieures d’architecture forment un réseau de 20 écoles publiques placé sous la double tutelle des ministères de la Culture et de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Deux autres établissements, l’École spéciale d’architecture et l’Institut national des sciences appliquées de Strasbourg, font partie de ce même réseau et délivrent des diplômes équivalents. 

Les écoles d’architecture proposent trois cycles de formations délivrant des diplômes nationaux reconnus par l’État : licence, master et doctorat. Les candidatures peuvent également être déposées en ligne sur le site de Campus Art.

 

 

Image
Écoles Nationales Supérieures d’Architecture (ENSA)

Suivez les grandes étapes pour venir étudier en France

Découvrir